Argent tibétain, mythe ou réalité ?

Vous verrez sans doute sur internet de nombreux sites qui vous proposent des bijoux en argent tibétain, mais qu'est ce que c'est exactement ?

L'argent tibétain n'existe pas, pas plus qu'il n'y a d'argent italien ou germanique comme j'ai pu le constater à de nombreuses reprises sur certains sites. C'est un peu comme si l'on vous disait qu'il y a de l'or brésilien, de l'or israelien, de l'or arabe, bref, il y a l'argent ou l'or, un point c'est tout !

L'argent est considéré comme un métal précieux en France (alors qu'il est répertorié aux Etats Unis comme métal fantaisie par exemple).

L'argent est coté en bourse se présente lors de sa phase finale de transformation sous forme de lingots, comme l'or, et est ensuite fondu et façonné de façon à pouvoir être utilisé en bijouterie ou joaillerie.

La notion d'argent tibétain n'est que purement fantaisiste, l'argent prétendu "tibétain" n'est tout simplement pas de l'argent au sens de la loi française, mais un alliage de métaux comprenant, en général, un minimum d'argent, voire pas un gramme.

Soyez donc vigilant à ne pas payer un bijou en métal nommé "argent tibétain" au prix de l'argent 925°/°°, qui est 10 fois plus cher que le métal.

A partir de quel taux d'argent obtient-on l'intitulé d'argent ?

La dénomination du mot "argent" ne concerne QUE les bijoux fabriqués avec un minimum de 800 millièmes d'argent, soit 80 % d'argent pur, le reste en métal.

En dessous de 800 °/°°, on ne peut pas parler d'argent  mais d'alliage (avec éventuellement un peu d'argent).