Colliers tibétains et népalais

Catalogue

Filtres actifs :

Colliers tibétains et népalais Il y a 59 produits.

Colliers malas tibétains bouddhistes

Grande collection de colliers et malas de prières bouddhistes, mala en pierres naturelles, malas en os de buffle ou mala en bois.

Nos malas de prières sont fabriqués de manière traditionnelle ; ils contiennent tous 108 perles auxquelles s'ajoute la perle du Gourou.

Comment choisir son mala ?

Selon les textes anciens du Vajrayana et plus précisément ceux du Gourou Rimpoché, chaque mala servirait plus précisément une pratique, en voici quelques exemples :

  • Le Mala en graine de Bodhi est le seul adapté à toutes les pratiques
  • Le Mala en coquillage, terre, graine ou bois est davantage adapté aux pratiques de méditation
  • Le Mala en Dzi peut remplacer n’importe quelle pi...

Colliers malas tibétains bouddhistes

Grande collection de colliers et malas de prières bouddhistes, mala en pierres naturelles, malas en os de buffle ou mala en bois.

Nos malas de prières sont fabriqués de manière traditionnelle ; ils contiennent tous 108 perles auxquelles s'ajoute la perle du Gourou.

Comment choisir son mala ?

Selon les textes anciens du Vajrayana et plus précisément ceux du Gourou Rimpoché, chaque mala servirait plus précisément une pratique, en voici quelques exemples :

  • Le Mala en graine de Bodhi est le seul adapté à toutes les pratiques
  • Le Mala en coquillage, terre, graine ou bois est davantage adapté aux pratiques de méditation
  • Le Mala en Dzi peut remplacer n’importe quelle pierre
  • Le Mala en cristal de Roche est utilisé pour la pratique des purification

Il est fortement déconseillé de réaliser des malas tibétains avec plusieurs perles, car au-delà d’un aspect réjouissant pour l’œil, le résultat de la pratique pourrait s’avérer aussi mitigé que la diversité des perles !

Selon certains textes anciens, certains malas démultiplieraient le karma, les malas tibétains en graine multiplieraient le karma positif par 20 millions, ceux en perles le multiplieraient par 100 millions…

Avant toute utilisation, il est préconisé de faire bénir son mala par un moine ou un lama, et si cela n’est pas possible immédiatement, tout au moins le bénir soi-même afin de l’imprégner de notre propre énergie et au moyen d’un mantra.

N’utilisez pas de mala tibétain qui ne possède pas les 108 perles, ni un mala abîmé, ni un mala ayant appartenu à quiconque. Un mala est un objet bouddhiste très personnel qui ne doit pas être prêté.

Pourquoi 108 perles ?

  • Selon les textes anciens, il existerait 108 lignes d’énergie qui mènent au chakra du cœur.
  • La religion hindoue est composée de 108 textes sacrés.
  • Selon la religion bouddhiste, il existe 108 vertus à cultiver et 108 travers à éliminer. Ils se décomposent en 36 sentiments relatifs au présent, 36 relatifs au passé et 36 relatifs au futur.
  • Au regard de l’illumination, Bouddha aurait traversé 108 épreuves avant de s’éveiller.

Le chiffre 108 a encore bien d’autres significations.

Comment utiliser un mala de prières ?

  • Dans le cas d'un mala tibétain simple (sans compteur), il convient de l'égrener tout en récitant des mantras. Un mantra bouddhiste équivaut à une perle. Une fois les 108 perles du mala égrenées, on recommence depuis le début, le nombre de fois que l'on s'est fixée.
  • Dans le cas de malas tibétains avec compteur, il y a deux possibilités :
  • soit il s'agit de compteurs simples - c'est-à-dire une perle de couleur différente intercalée toutes les 36 perles. Dans ce cas, la perle donne juste un point de repère sur le mala.
  • soit votre mala de prières est muni de deux compteurs, il faut procéder différemment. Les compteurs de malas bouddhistes sont composés de 10 petites perles (en métal ou autre). Il y a donc 20 perles au total, 10 pour le compteur des dizaines, 10 pour le compteur des centaines. On peut également rajouter un compteur pour les milliers.

Le compteur pour mala tibétain s'utilise comme un boulier ; à chaque fois qu'on a égrené 108 perles, donc récité 108 mantras, on avance une perle. Lorsqu'on a fait 10 fois le tour, on a donc avancé les 10 perles des dizaines, on peut avancer 1 perle des centaines. Lorsqu'on a fait 20 fois le tour, on avance une deuxième perle des centaines etc.

Il existe des pinces à compteurs de malas éventuellement pour faciliter la tâche et maintenir les perles ensemble.

COMPTEURS POUR MALAS

 

Comment purifier un mala bouddhiste ?

En fait, un mala bouddhiste a-t-il besoin d’être purifié ?

  • Si son utilisation est correcte, c’est-à-dire si le mala bouddhiste sert à réciter des mantras bouddhistes, alors il ne prendra aucune charge autre que votre intention bienveillante. De ce fait, il n’a pas besoin d’être purifié.
  • Si vous utilisez votre mala de prières comme collier ou le laisser dans un espace où circulent de nombreuses énergies, vous pouvez être amenés à le purifier en effet.
  • Si votre mala tibétain est en pierres naturelles, vous pouvez purifier selon la méthode préconisée pour le type de pierres. Nous avons classé dans la rubrique choix par pierres  les méthodes de nettoyage et purification des minéraux selon la pierre qui compose le mala de prières tibétain.
  • Si votre mala est en bois, ou graines de bodhi, ou os de buffle, vous pouvez le purifier directement à la fumée de l'encens.

L'idéal étant de temps en temps, si vous le pouvez, de présenter votre mala tibétain à votre lama ou maître afin qu'il le purifie plus profondément !

Lire la suite
par page
Résultats 1 - 24 sur 59.
Résultats 1 - 24 sur 59.